saimer soi même épanouissement personnel

Et si s'aimer était la clé de l'épanouissement ?

S’aimer est-ce être prétentieux ?

Et si s’aimer était la clé ? Oui je m’aime. Tu trouves peut-être cette phrase trop prétentieuse ? moi aussi je l’ai déjà pensé. Quelles sont donc ces personnes si prétentieuses qui osent dire ouvertement « je m’aime ». Ça va les chevilles ?

Et pourtant aujourd’hui, je réalise à quel point c’est si bon de pouvoir me regarder dans la glace et me dire « je m’aime ».
M’aimer tel que je suis, physiquement et avec ma personne. Et cela ne veut pas dire que je me trouve parfaite (heureusement !).

Cela signifie tout simplement que je m’aime tel que je suis avec mes défauts et mes qualités et j’en suis satisfaite. Et non ce n’est pas du narcissisme ni de l’égocentrisme. C’est juste de l’amour pour soi.

C’est avec moi-même que je vais vivre le plus d’année, alors quand j’y pense je serai vraiment triste de me dire que je ne m’aimerai pas jusqu’à mes vieux jours ! pas toi ?

S’aimer, tout un apprentissage

Comme pour apprendre à faire du vélo, je ne me suis pas dit je m’aime du jour au lendemain. J’ai suivi une thérapie, j’ai découvert le développement personnel, j’ai été curieuse de comprendre comment je fonctionnais et qui j’étais réellement derrière mon masque. Petit à petit j’ai pris confiance en moi, j’ai appris à me détacher du regard des autres, à savoir dire non, à m’affirmer. De sorte que je me suis alors demandé « et si s’aimer était la clé » pour m’épanouir ?

J’ai aussi appris à changer mon regard sur les choses qui ne me plaisaient pas, qui me faisaient souffrir et je les ai transformées. J’ai évolué et me suis révélée.

S’aimer, une destination merveilleuse

Tu n’as pas besoin de changer directement ta personnalité ou ta vie pour apprendre à t’aimer. Tu as juste à changer ton regard sur toi-même, à aller explorer ce qui peut te faire souffrir, apprendre à te comprendre et t’écouter. S’en suivront in fine des métamorphoses et un bien-être inestimable : t’aimer pour qui tu es et tel que tu es.

Alors, es-tu prêt à découvrir qui tu es vraiment, à avoir confiance en toi et à t’aimer ?
Le chemin sera peut-être semé d’embuches, mais la destination est merveilleuse…

A lire également